JOURNAL DE BORD, JOURS 9 À 12

5 Sommets 5 Continents
jour9-12-5S5C.jpg

Voici des nouvelles de l'expédition 5S5C (5 sommets 5 continents) qui se déroule en Géorgie depuis maintenant 12 jours.

Vous pouvez également consulter leur album photo !

JOURNAL DE BORD, JOURS 9 À 12

Jour 9

Ce matin, les filles se lèvent à 6h pour arracher les pieds de concombre dans la serre. Les garçons dorment une heure de plus et partent chercher des pierres. Emma quant a elle, dormira jusqu’à 8h pour aider en cuisine. Apres le petit dej, toujours servi avec des pates ou semoule et mélangé avec du lait sucre, nous préparons les concombres. Une fois le déjeuner ingurgite, nous partons voir le réservoir d’eau accompagne d’un chien censé éloigner les serpents, nombreux dans la zone, les géorgiens nous mimant la taille du dernier serpent tue. Une fois arrivé au bâtiment contenant les réservoirs d’eau, Mathieu bravant sa nouvelle peur des guêpes se risque à grimper en haut de deux réservoirs malgré le nid de guêpes présent sous le toit. Puis une fois l’inspection terminée, seul Loris et un géorgien osent s’aventurer plus loin dans la foret pour voir une cabane dans les arbres.              

A 17h, nous nous mettons en marche pour l’église de Gremi classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO. C’est couverts des cheveux aux genoux (pour les filles) que nous rentrons, nous visitons un musée puis montons dans les deux tours du site. Une fois le diner fini, nous avons tous droit a la fameuse surprise de Loris et Loïc, du tchatcha (digestif local) ramené de leur cueillette de prunes que nous dégustons dans des verres de grand luxe : des bouchons de bouteilles.

La citation du jour : Mathieu (passant en 4eme année d’école d’ingénieurs) « 3 mètre cube, c’est pas 3m par 3m par 3m ? »

Jour 10

Nous reprenons le travail à l’heure usuelle : désherbage, ratissage avant de semer les haricots et ramassage de pierres. Une fois ail, oignons, aubergines, tomates préparées nous partons pour Telavi, la capitale de la Kakethie (région Est de la Géorgie). Nous découvrons une ville à trois visages : le premier à l’instar d’une ville occidentale, le suivant forme de bazar et d’habitations désordonnées, et le dernier vitrine touristique (façade refaite a neuf mais restant inhabitées). Invites par Temi, nous nous retrouvons dans un restaurant pour gouter une spécialité géorgienne : les Khinkali (enfin de la viande !). Dans la foulée, nous faisons un petit tour dans le bazar et nous pouvons ainsi nous ruer sur les boissons gazeuses et sucres qui nous manquaient tant. Détour touristique s’imposant, nous allons visiter deux églises orthodoxes chargées d’icones, l’une ayant été longtemps la plus haute de Géorgie. Pour ce faire, nous endossons voile et vêtements nous couvrant jambes, épaules et têtes. Nous rentrons assez tard à Temi et ceux ayant encore l’estomac apte à recevoir une quelconque nourriture grignotent les restes.

La citation du jour : Alix (le soir, alors que tout le groupe est repu) « Dans 20 minutes j’ai faim »

Jour 11

Ce matin, nous continuons le travail dans la serre. Il faut bêcher, pioler, ratisser, tout le monde participe. A force de manier les divers outils, certains s’en sortent avec de belles ampoules sur les mains. Aujourd’hui c’est Martin qui est en cuisine, on se dit que comme ca il pourra être sur de refiler sa maladie a tout le monde. Au petit déjeuner nous avons le droit a du beurre et du miel produit par les abeilles de Temi, un vrai régal ! Ensuite direction les chambres avec 35 degrés a l’ombre nous sommes vite épuisés. Le travail reprend en milieu d’après-midi avec le lavage de bouteilles (quand on voit les centaines de bouteilles entassées a la cave, les prochains bénévoles auront encore de quoi faire pour un moment). Le soir venu, tout les volontaires et quelques géorgiens se réunissent pour boire un coup. Demain c’est le départ d’Alix (déjà !), il faut marquer ca. Nous portons un toast chacun notre tour et vers la fin, l’inspiration manque notamment pour Emma et Mathieu qui boivent respectivement a la sante des mauvaises herbes et a celle des moustiques.

La citation du jour : Martin (après trois jours sans douche) « Pas de bol, j’me suis pointe a la douche, il n’y avait plus d’eau ! »

Jour 12

Petit sursaut dans la chambre des filles vers 5h25 : deux grosses voix se font entendre. Jean-Marc Margot le chargé de la vie étudiante de Bourges alias JMM et André Thierry, alias DD, un pompier accro aux projets humanitaires font leur arrivée a Temi. Alix s’en allant vers 6h, direction les Etats-Unis,  nous perdons au change…  Pendant que les deux doyens commencent leurs nuits, tout le monde s’active dans la serre sauf Mathieu qui dort encore pour servir à la cuisine a partir de 8h. Apres notre travail de dur labeur nous retrouvons JMM et DD, pour un petit-déjeuner de retrouvaille, ces deux derniers ne pouvant rien faire sans leur café après chaque repas, ce qui n’est pas coutume en Géorgie.

Apres une après-midi particulièrement chaude, nous nous attelons a la fin des travaux dans la serre qui s’achèvent par la plantation de graines de concombre. DD prend sa tache bien au sérieux tandis que JMM assurant de revenir après avoir déposé quelque chose dans la chambre, ne fit jamais son retour, s’étant écroulé sur le lit. Le soir arrivant, un feu est organise ou le tchatcha et la bière sont de la partie ! Tandis qu’un papillon de nuit surnomme Pepi se prit d’amour pour Mathieu, Loris tenta d’améliorer son allemand, en discutant passionnément avec Rounia. Nous perdons une fois de plus Loris, lorsque nous partons, reste en bonne compagnie prés du feu.

En bonus : Zoom sur une tradition géorgienne 

La tradition veut que nous laissions de cotes le bout de pates crues qui sert a fermer les sorte de raviolis que sont les Khinkali, afin de compter a la fin du repas le nombre ingurgite par chacun. 

La liste des records est tombée :

Record numérique haut :

  • Mathieu (11 Khinkali)
  • Loris (10)
  • Loïc (8)

Record numérique bas :

  • Sandrine (2 Khinkali)
  • Soazig (4)
  • Julia (5)

Record ratio quantité/poids : Alix

record assiette la plus propre : Emma

Record du Khinkali le plus poivre : Martin

POUR RAPPEL

Le voyage de l'association 5S5C durera jusqu'au 29 juillet. Ils quitteront l'organisation humanitaire le 21 juillet pour débuter leur ascension du Mont Kazbek qui culmine à 5033 mètres d'altitude.

 

Pour ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de prendre connaissance des objectifs de cette formidable équipe, vous pouvez consulter cet article.

 

Vous avez loupé les premiers écrits du journal de bord ? Cliquez-ici.

 

Pour continuer à être informer de leurs aventures restez connectés !

Les dernières actus du pôle