Coupe de France de Robotique : Voyage à la Ferté-Bernard, 3ème partie : Robocracy

Club Robotique
Coupe de France Robotique 2015

Nous avons donc passé la terrible étape de l'homologation et les qualifications nous ouvraient leurs portes. Pour notre premier match (qui se rapproche à grand pas), nous décidons de rester dans la simplicité et programmons une séquence d'instructions : pousser un pied dans une zone, aller chercher un verre et le ramener à notre base... Bref, faire peu mais faire bien. Après de multiples tests pour étalonner notre robot, nous nous lançons finalement dans l'arène... Et catastrophe ! Au moment de tirer sur le fil de départ, rien ne se passe. Pourtant, nous aurions pu sans problèmes gagner ce match, notre adversaire ayant raté sa seule action, monter les marches. Le coupable de ce dysfonctionnement serait une ligne de code lue alors qu'elle était en commentaire, mais ça reste pour le moment une supposition. Après ce malheureux revers de fortune, nous prenons une petite pause et visitons la "coupe off", un événement ayant lieu la veille de la finale où les équipes ayant construit des robots à l'aspect ou aux capacités remarquables peuvent les exhiber aux yeux des autres participants : lutte sumo, spectacle dansant, parcours d'obstacles... Il y en a pour tous les goûts. Mais nous avons encore un combat devant nous et les STI une nuit blanche en perspective... Rentrés au gîte pour la dernière fois, chacun s'attelle à une activité importante pour l'ultime bataille : coder, tester, découper, coller... et dormir.

 

Le lendemain venu, après un réveil compliqué pour certains, nous arrivons à l'endroit de la coupe vers 9 heures et faisons une autre batterie de tests : cette foi, il démarrera, foi de TermINSAtors ! Mais le destin nous réservait un autre tour à sa façon... Arrive le moment de notre dernier match, contre l'ENS Cachan cette fois. La séquence d'actions a été légèrement modifiée pour inclure la fermeture de claps et le suspens est à son comble. Avec le fort soutien de l'INSA Toulouse qui jouait aussi à ce moment, nous lançons le démarrage... Et le robot avance ! Hélas, nous ne sommes pas réglés dans la bonne configuration et le robot dérape en tournant, le sortant de sa trajectoire. Après une lutte vaillante il s'immobilise devant les marches sans pouvoir les monter, nous rapportant quand même quelques points dans sa course.

 

Après cet épisode, nous nous séparons : certains vont aller faire l'état des lieux au gîte, d'autres vont rester pour voir le début des phases finales. Une fois toutes les formalités accomplies, les deux groupes se retrouvent dans les gradins pour observer les meilleures équipes s'affronter. Et quelle vue ! Après de nombreux matchs dantesques et une finale à l'avenant bien qu'un peu brutale, RCVA est proclamée meilleure équipe du tournoi face à l'ESEO. Un pot de départ plus tard et nous voilà sur la route de Bourges, à la fin de notre périple.

 

Que retenir de cette coupe ?

 

Déjà, l'équipement. Une trentaine d'équipes avaient amené leur propre imprimante 3D ce qui

nous a beaucoup impressionné. Certains avaient aussi une dremel, très pratique pour pouvoir faire du découpage tout en restant portatif.

L'ambiance était excellente. Tout le monde était ouvert à la discussion et nos roues mecanum ont grandement intéressé les visiteurs, facilitant la communication.

Par contre, notre robot était plutôt lent par rapport à la norme ; il faudrait voir s'il est possible

d'améliorer tout cela.

L'expérience acquise sera infiniment précieuse pour l'année prochaine. Aucun de nous ne savait dans quoi il se lançait avant de partir mais ce ne sera plus la même histoire à présent.

En résumé, la Coupe de France de Robotique a tenu toutes ses promesses. Bien qu'un peu déçus de n'avoir pu aller plus loin (ce n'est que partie remise), nous vous donnons rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures !Un pot de départ plus tard et nous voilà sur la route de Bourges, à la fin de notre périple.

 

L'équipe du Club Robotique

Les dernières actus du pôle